[LA BOETIE et Montaigne], La Mesnagerie de Xenophon, Les Regles de mariage, de Plutarque, la Lettre de consolation, de Plutarque à sa femme. Le tout traduict de Grec en François par feu M. Estienne de La Boetie […] Ensemble quelques Vers Latins et François, de son invention. Item, un Discours sur la mort dudit Seigneur De La Boëtie, par M. de Montaigne [relié avec] Vers François de feu Estienne de La Boëtie, Paris, F. Morel, 1571.

[LA BOETIE et Montaigne], La Mesnagerie de Xenophon, Les Regles de mariage, de Plutarque, la Lettre de consolation, de Plutarque à sa femme. Le tout traduict de Grec en François par feu M. Estienne de La Boetie […] Ensemble quelques Vers Latins et François, de son invention. Item, un Discours sur la mort dudit Seigneur De La Boëtie, par M. de Montaigne [relié avec] Vers François de feu Estienne de La Boëtie, Paris, F. Morel, 1571.
In-8°, français, latin.
Page de titre : signature mõtaigne 1. Au f° 118 v°, dans la section des Stephani Boetiani Poemata, note manuscrite en français de Florimont de Ræmond (main identifiée par Evelien Chayes, IRHT, en 2014), en face du dernier vers de la réponse de La Boétie au poème de Dorat de Androgyno et Senatu semestri (Quantilla nostrûm quisque pars erit sui ?) et après avoir souligné Quantilla : « [Il y] auoit [… ]elle quanta quanta pars eris tui / [ma]is daultant que / [Mon]sr daurat sen / [est]oit offense Monsr / [de] Montaigne lechangea / [com]me il me dist en sa maison / [de] Montagne en perigort / [la]n 1582 au moys de Iuing. / [la] veille st bernabe. » L’exemplaire aurait donc appartenu à cet ami de Montaigne auquel il avait résigné sa charge de conseiller au Parlement de Bordeaux plus de dix ans avant cette visite.
Un possesseur ultérieur a inscrit d’une main hésitante son ex-libris sur la contregarde supérieure : un certain Claperoniare ou Claperoniace, qui précise que les « marques » à la plume sont de son fait, en particulier au f.129v (Discours sur la mort…).
Paris, BnF : Rés. Z Payen 511.

A. Legros

Page de titre

Page de titre – (c) Paris, BNF

f2

Ex-libris sur contregarde supérieure – (c) Paris, BNF – Photo AL-BVH

f242

Note de Florimont de Raemond – (c) Paris, BNF – Photo AL-BVH

Ouvrage en ligne (Gallica).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.