Archives par mot-clé : Restitution 3D de la « librairie »

[Webinaire] « À fonds perdus ? Penser la collection à l’ère numérique » par Marie-Luce Demonet | Séminaire interdisciplinaire « De l’écrit à l’écran : les ressources numériques produisent-elles des savoirs virtuels ? », Mardi 25 janvier

[Webinaire]
Séminaire interdisciplinaire « De l’écrit à l’écran : les ressources numériques produisent-elles des savoirs virtuels ? »

Séance #4
25 janvier 2022, 14h-17h, salle Paul Albert-Février (sous réserve)

« À fonds perdus ? Penser la collection à l’ère numérique »

La mise à disposition des items numérisés peut conduire à appréhender différemment les notions de collection, de classement, de séries. Elle permet aussi la reconstitution de collections disparues sous forme de bibliothèques virtuelles, sous des formes diverses : corpus mis à disposition de la communauté scientifique, mais aussi des ensembles remaniés et reclassés par les chercheurs eux-mêmes en fonction de leurs choix heuristiques ; l’ère numérique ouvre également des possibilités d’environnements et de collections de bibliothèques en 3D, comme pour la bibliothèque de Montaigne sur laquelle interviendra Marie-Luce Demonet (CESR, Tours) (https://montaigne.univ-tours.fr/). Continuer la lecture

Reconstitution de la « librairie » de Michel de Montaigne en 3D [Mise à jour]

La dernière version de la reconstitution de la « librairie » de Michel de Montaigne en 3D est dorénavant disponible en ligne.

Cette mise à jour, en date du 28 septembre 2018 intègre désormais la permutation des sentences latine et grecque inscrites sur la deuxième solive de la travée 2 (états 1 et 2), conformément à l’édition et à la restitution 2D (A. Legros et P. Mora, 2010).

Et bien entendu, il est toujours possible de visiter la « librairie » de Montaigne selon plusieurs états :

  • État actuel de la « librairie »
  • État actuel du plafond de la « librairie », avec transcription et traduction des sentences que Montaigne y a fait peindre.
  • États restitués de la « librairie » au XVIe siècle (« Inscriptions état I », « Inscriptions état II » et « Plafond peint »).