Archives par mot-clé : Essais

Publication de l’Édition numérique XML-TEI des Essais, Livre premier de Michel de Montaigne, 1580 et 1582.

Cette édition du livre premier des Essais est actuellement en version bêta. Le livre second sera publié avant l’été 2016.
La toute première édition des Essais de Montaigne a été publiée en 1580 à Bordeaux chez Simon Millanges : la présente édition numérique a été réalisée d’après l’exemplaire du second état de la page de titre, conservé au Musée de Sologne de Romorantin (Fonds Émile Martin, Brom-1 et Brom-2), à partir d’une transcription « fac-similaire ». Elle a été corrigée et balisée à l’aide de deux autres exemplaires de 1580 et de l’édition publiée chez Millanges en 1582. Ces modifications ont été encodées en XML-TEI avec indication de la source, en info-bulle (corrections) ou dans la marge (variantes), à partir de l’exemplaire de 1580 dit « Lalanne » de la Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux (S 4754 Rés. C, noté LAL, voir l’introduction à l’édition), des exemplaires des universités de Yale (éd. D. Martin) et de Chicago (Montaigne Project), qui présentent des leçons parfois différentes. L’édition de 1582 (notée E82) a servi à corriger et à intégrer les additions (marquées par un losange et en orange), à partir des exemplaires de Chicago (éd. P. Desan) et de Bordeaux (exemplaire présentant des corrections manuscrites d’époque). Les erreurs et coquilles persistantes ont été corrigées avec les éditions ultérieures de 1588 (Bordeaux) et de 1595 (Cambridge et Bordeaux), notées respectivement E88 et E95.

> Introduction aux Essais de 1580 et 1582, par A. Legros
Consulter l’édition numérique des Essais. Livre Premier. de 1580 et 1582 (sur BVH-Epistemon)

Publication sur Epistemon de l’Édition numérique XML-TEI des Essais de Michel de Montaigne, 1588, dit « Exemplaire de Bordeaux »

Cet exemplaire exceptionnel des Essais de 1588, dit « Exemplaire de Bordeaux » car il est conservé à la Bibliothèque Mériadeck de cette ville (Réserve S 1238), est édité à partir d’un encodage en XML-TEI de façon à présenter le texte selon ses très nombreuses modifications manuscrites autographes. Cette édition numérique permet de chercher dans l’imprimé comme dans les additions et les biffures, ponctuation incluse. Les restitutions, indispensables du fait des marges rognées par le relieur, sont effectuées à partir de l’édition de 1595 (exemplaire de l’Université de Cambridge, collection Gilbert de Botton).

Consulter l’édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux des Essais, 1588

Atelier de recherche sur les Essais et la pensée moderne, Séminaire Montaigne : Conférence de Marie-Luce Demonet – Les Essais encadrés par la philologie numérique : est-ce bien raisonnable ?

Séminaire organisé dans le cadre du LabEx COMOD (ENS Lyon), en collaboration avec l’IRPhiL (Lyon 3) et avec le soutien de l’Institut Universitaire de France.
Les recherches sur les rapports multiples que les Essais de Montaigne entretiennent avec la pensée et la culture de la Modernitéont donné lieu, depuis une vingtaine d’années, à des travaux qui ont permis de baliser un territoire qui se révèle, à chaque exploration, extrêmement riche et vaste dans sa morphologie historique et conceptuelle. Le séminaire « Montaigne » vise à fédérer les chercheurs actuels dans leur diversité, tout en valorisant les voix nouvelles et moins connues […].
> Lire la suite et consulter le programme

Projet « Montaigne à l’œuvre » : Édition numérique à l’essai « De la Force de l’imagination » (I,21 dans 1588-EB)

Quatre fac-similés réalisés à la Bibliothèque universitaire de Cambridge dans le cadre du projet MONLOE (Montaigne à l’œuvre) sont désormais en ligne sur le site BVH, incluant l’édition des Essais publiés par Marie de Gournay en 1595.

Afin de donner un exemple des possibilités offertes par l’édition numérique des textes du XVIe siècle, des tests sont en cours sur le chapitre « De la force de l’imagination » (I, 21) des Essais de Montaigne selon l’Exemplaire de Bordeaux (exemplaire rogné du texte de 1588, corrigé et amplifié par l’auteur et de sa main). Pour aider à la lecture du document original ou de son exact fac-similé, la transcription de ce chapitre selon quatre états, par Alain Legros, ainsi que sa reproduction numérique, sont disponibles en ligne.

> En savoir plus (Introduction par A. Legros)
> Consulter les fac-similés de Cambridge (sur le site BVH)