Archives par mot-clé : Dédicaces

[Addendum] 29. Dédicace d’un exemplaire des Essais de 1588 à Antoine Loisel (sans lieu ni date)

Addendum du 05/02/2021
Selon John O’Brien, que nous remercions pour ces précisions.

Montaigne était au moins présent lors de la première des deux remontrances prononcées par Loisel à Bordeaux le 31 mars 1582. En témoigne l’épître dédicatoire de la seconde remontrance bordelaise « De l’œil des rois et de la justice », qui lui est adressée d’Agen le 1er novembre 1582 : « Si vous pristes quelque contentement d’ouyr ce que ie dis à l’ouuerture de nostre premiere seance, comme vous m’en fistes deslors quelque demonstrance… ». Le texte de cette dédicace est reproduit par J. Balsamo et M. Simonin, Abel L’Angelier et Françoise de Louvain, Genève, Droz, 2002, p. 266.

> Voir : 29. Dédicace d’un exemplaire des Essais de 1588 à Antoine Loisel (sans lieu ni date)

 

[Fac-similé] Dédicace d’un exemplaire des Essais de 1588 à Mademoiselle Le Paulmier (sans lieu ni date)

Ms. PAP 1a, recto. Crédits : Leiden University Libraries.

Pièce originale (feuille détachée) conservée à Leyde, Universiteitsbibliotheek (legs de G. Van Papenbroeck).

« Mademoiselle », c’est-à-dire « Madame » pour cette femme d’un médecin renommé, le Docteur Le Paulmier ou Le Paumier qui, originaire de Normandie, avait écrit un traité sur le cidre ! Ce dernier a soigné Montaigne peu avant ce présent […]

> Lire la suite et consulter le fac-similé

Édition XML-TEI de 6 lettres supplémentaires de la correspondance de Michel de Montaigne, entre 1581 et 1590 (lot 2/2)

Montaigne ne fit pas que feuilleter ou lire les livres des autres, ni écrire ou dicter le sien, il entretint sans aucun doute une correspondance non négligeable avec nombre de ses contemporains, parents, amis, collègues, « gens de justice et de finance », érudits, poètes, nobles, princes et rois, sans oublier les dames.

Avec ce second lot de mise en ligne des lettres, sont réunies ici les éditions XML-TEI de 6 lettres supplémentaires, non publiées par Montaigne. Sur les 32 lettres recensées, 29 sont dorénavant publiées par l’équipe des BVH dans le corpus Epistemon, au format XML-TEI. Parmi ces six nouvelles pièces éditées : quatre sont conservées aux archives municipales de Bordeaux, une aux Archives départementales de la Gironde, et une conservée à Londres à la British Library (édité ici à partir du fac-similé Payen).

Introduction aux Lettres de Montaigne, privées et officielles, par A. Legros
Consulter les lettres de Montaigne éditées en XML-TEI sur BVH-Epistemon

Édition XML-TEI de 23 lettres de la correspondance de Michel de Montaigne, entre 1581 et 1590 (lot 1/2)

Montaigne ne fit pas que feuilleter ou lire les livres des autres, ni écrire ou dicter le sien, il entretint sans aucun doute une correspondance non négligeable avec nombre de ses contemporains, parents, amis, collègues, « gens de justice et de finance », érudits, poètes, nobles, princes et rois, sans oublier les dames.

Avec ce premier lot de mise en ligne, sont réunies ici les éditions XML-TEI de 21 lettres et deux dédicaces manuscrites des Essais de 1588, non publiées par Montaigne. Parmi ces 23 pièces (sur les 32 recencées)  : 14 pièces sont conservées à Monaco, 1 à Rome, 1 à Leyde (à défaut ici, nous nous appuyons sur le cliché Meerhoff et Smith), 1 lettre du manuscrit NAF 1068 (BnF) et 4 fac-similés Payens du manuscrit NAF 1466 (BnF).

Introduction aux Lettres de Montaigne, privées et officielles, par A. Legros
Consulter les lettres de Montaigne éditées en XML-TEI sur BVH-Epistemon